• fr
  • en
AGS Archivage

Les grands noms de l’histoire des archives : le Chancelier Guérin, père des Archives nationales

La création des Archives nationales remonte à l’époque de Philippe Auguste. Aux manettes de cette innovation, frère Guérin, évêque de Senlis, un personnage illustre et essentiel dans l’histoire des archives de France.

Posted in: Archivage, Corporate News
Tag(s):
Published Date: 20 novembre 2023


Old books being stored in a library as archives

Avant d’être un ami du roi Philippe Auguste, Frère Guérin, né en 1157, est avant tout un chevalier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Il participe en 1187 à la bataille de Tibériade sous le commandement de Garnier de Naplouse. Garde des Sceaux puis évêque de Senlis en 1213, il garde un esprit de conquérant, puisqu’il participe à la stratégie de la bataille de Bouvines et contribue alors à la victoire.

En 1220, celui qui devient un proche de Philippe Auguste se voit confier la mission de rassembler toutes les archives royales en remontant au 5 juillet 1194, date de la bataille de Fréteval au cours de laquelle Richard Cœur de Lion lui inflige une cuisante défaite et s’empare des chevaux et de tous les biens de Philippe Auguste. Le roi en perd alors son sceau royal, ses livres de comptes et ses chartes.

 

Une thèse controversée

Mission est alors donnée à Guérin de reconstituer les archives du Roi et ses chartes domaniales en se basant sur le travail du Grand Chambellan de France, Gauthier de Nemours, et avec l’assistance d’Étienne de Gallardon. Le Trésor des Chartes voit ainsi le jour. Le Roi exige également d’établir les archives en un lieu unique et fixe. Ce fut d’abord le Louvre, puis sous Saint-Louis, un bâtiment annexe de la Sainte-Chapelle.

Selon Yann Potin, archiviste et historien, la création d’un dépôt remonte à 1204 avec l’intégration du duché de Normandie au royaume de France. À partir de cette date, les actes administratifs commencent à être systématiquement conservés. La légende des archives perdues lors de la bataille aurait été forgée par la royauté pour justifier de l’absence de fonds plus anciens.

Reste que Guérin continue à jouer un rôle clé dans l’histoire. En 1222, il est l’un des exécuteurs testamentaires de Philippe Auguste et devient Chancelier de France premier officier du Royaume en 1223. Il exerce la fonction pendant la régence de Blanche de Castille, et au début du règne de Saint Louis, jusqu’à son décès en 1227.

Laissez votre histoire façonner l’avenir avec AGS Records Management. Contactez-nous dès aujourd’hui pour découvrir nos solutions adaptées à vos besoins.

Nous contacter